Your browser does not support JavaScript!


Le Renault Master de première génération - utile dans toutes les conditions

La première génération de Renault Master a été présentée au monde en septembre 1980. Dans les premières années de production, le Renault Master de première génération était équipé d'un moteur diesel 2,5 litres de Fiat. En 1984, Renault a enrichi son offre d’un nouveau moteur de 2,1 litres désigné par le symbole J8S. La voiture était propulsée par le moteur diesel qui offrait un très bon rapport puissance/combustion. Les autres unités installées dans le modèle Renault Master étaient également des moteurs à essence de 2,0 litres et de 2,1 litres marqués respectivement des symboles J5R et J7R. En 1990, l'unité Sofim modernisée, aussi d'une capacité de 2,5 litres (2445 cm3 vs 2449 cm3), a rejoint la gamme des moteurs.

Le Renault Master de première génération se démarquait par rapport à la concurrence par son design. Le premier élément qui attire immédiatement l'attention est la porte latérale, coulissante d'une manière inhabituelle pour les véhicules utilitaires. Les rouleaux des portes se trouvaient sur le toit du véhicule et sous la carrosserie. Les poignées rondes étaient une autre caractéristique qui a permis à cette voiture de se démarquer. Le Renault Master I était disponible en versions avec trois empattements différents au choix : 2,81 m, 3,23 m et 3,70 m. En outre, il était produit en plusieurs versions de carrosserie, telles que : fourgon, minibus, châssis avec cabine.

La première génération du Renault Master était également disponible en version alternative avec la désignation B-series (plus tard Messenger). Ces voitures se distinguaient par leur traction arrière ou elles étaient produites en option avec une transmission intégrale. Le Renault Master série B / Messenger était équipé des moteurs diesel 70 ch et à essence 80 ch. D'où leurs désignations B70, B80.

Un fait intéressant est que le Renault B90 à transmission intégrale a participé au Rallye Paris-Dakar déjà en 1987. Malgré cela, Renault n'a introduit les modèles à quatre roues motrices en série qu'en 1990. En 1994, le Renault Master a subi la dernière modernisation de l’extérieur. C'est également à ce moment que le nouveau moteur Renault à aspiration naturelle d'une capacité de 2,1 litres a été présenté, ainsi que des unités Iveco de 2,5 litres (75 ch, 90 ch).

La production du Renault Master de première génération s'est terminée en 1997, avec l'apparition de la deuxième génération de Renault Master. Le Renault Messenger en version 4×4 a été vendu jusqu'en 1999.

<- Retour à l'histoire Renault Lire Suivant Renault Master II ->
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le produit que vous recherchez.
Recherche avancée